Bon, parait-il que c'est normal. Je vous disais hier que je comptais arrêter, me semble-t-il. Ou peut-être que ce n'est pas à vous que je l'ai dit. Une fois qu'on commence à se lancer, on aurait envie d'avoir l'équivalent de 4 hectares de superbes fruits et légumes, mais il faut se rendre à l'évidence, sur une terrasse de 12m² : pas possible.

J'étais partie pour m'acheter des plants de laitues, mais je les ai trouvés très moches, je suis revenue avec de la sauge officinale et de la menthe, en plant cette fois-ci, car les graines que j'ai plantées ne vont pas pousser avant trois plombes. Ce qui veut dire qu'avec un peu de chance, je peux peut-être espérer me faire un bon thé à la marocaine dans à peu près 25 ans.

Autre chose, si dans votre entourage personne ne prend au sérieux votre lubie de jardinage et qu'on se moque de vous, n'écoutez pas les mauvaises langues ! Ils vous envieront lorsque vous aurez de superbes légumes et qu'eux devront se contenter des légumes pourris, bourrés de pesticides des grandes surfaces, ou bien paieront 7.50 € pour 2 pauvres poivrons bio qui se battent en duel !! Résistez !!! Et jardinez !!! Heureusement que dans le lot, il y a quelques personnes un peu plus compréhensives qui jardinent également, et qui, comme tout le monde, ont bien commencé un jour. Alors, je viens vous rapporter ces quelques conseils :

— Pour éviter les insectes sur vos plants de tomates, choisissez l'option purin d'orties, ça daube, mais ils adorent.  On trouve ça dans le commerce, mais on peut le fabriquer chez soi. Vous trouverez la recette sur internet.

— J'ai également appris que mes fraisiers ne feraient pas une belle production cette année, mais commenceraient à produire l'an prochain. Toujours concernant les fraisiers, il faut apparemment éviter de trop les arroser, ils sont du genre un peu maso et aiment souffrir du manque d'eau.

— C'est passé aux infos hier, mais lorsque vous achetez vos plants de tomates, n'oubliez pas d'enlever toutes les feuilles du bas, autrement vos plants produiront moins. Idem, n'oubliez pas de couper les gourmands ! Avez-vous remarqué que je commence à intégrer le jargon !? Vous avez le pied "mère" et quelques branches solides de part et d'autre. Mais au milieu des deux, poussent ce que l'on appelle les gourmands, petites branches plus fines, qui font des feuilles. Ces trucs pompent toute l'énergie de votre plant, et pendant qu'il est occupé à faire pousser ce "gourmand", hé bien, il ne fabrique pas de tomates.

Pour terminer, faites attention aux saints de glace, protégez vos plants jusqu'au 25 mai, voire début juin !

C'est tout pour aujourd'hui !

Ci-dessous quelques photos.

Les p'tits nouveaux : menthe marocaine, sauge officinale, tomates cerises

Ma jungle

Sauge officinale