Bonjour à toutes et tous, 

C'est dans un état de stress intense que j'écris ce billet, car voyez-vous, ce matin, j'ai découvert une nouvelle maladie : la fumagine. Oui, Madame. Savez-vous ce que fait cette saleté ? Des taches noires sur le feuillage. C'est pas la maladie la plus grave, mais si ça se propage, le feuillage noircit, meurt et tombe. Pas cool. Pire encore ! J'ai découvert des trous de chenilles dans les feuilles de mon nectarinier nain et des aleurodes traîner autour de mon framboisier qui commence à peine à reprendre du poil de la bête !

Alors d'une, je me prépare psychologiquement à manger des kilos d'œufs, durs, à la coque, frits, en omelette pendant les prochaines semaines histoire de récupérer les coquilles pour les disposer dans TOUS mes pots afin que ces chenilles bouffeuses de feuilles déguerpissent. Et je suis même prête à les gober crus, s'il le faut !! (les œufs, pas les chenilles...)

De deux, je ne quitterai plus mon spray à l'eau et au savon noir pour empêcher cochenilles et autres pucerons malfaisants de torturer mes plantes. Vous l'aurez compris, je passe en mode offensive, en mode Xéna la guerrière. L'été sera rude, je vous l'annonce.

En ce qui concerne la fumagine, il suffit d'asperger la plante avec un mélange d'eau et de savon noir (1 cuillère de savon noir + 1 cuillère d'huile végétale pour 1L d'eau) et procéder au mouillage, tout simplement en nettoyant les feuilles avec une éponge trempée dans le fameux mélange. Et hop, les taches disparaissent. Merci mes amis jardiniers pour vos bons conseils.

C'est tout pour aujourd'hui.

Je suis à bout.

Ci-dessous quelques photos de l'objet du délit.

La Jardinière.

35533477_1011186795717306_3284975662984593408_n

35796796_1011186749050644_9121329858784264192_n