mercredi 3 mai 2017

Objectif number one : acheter plants, graines, et matériel à petit prix

J'ai trouvé du terreau pas cher, à 4.98€ les 40 litres au rayon jardinage chez Leclerc. C'est un terreau spécialement conçu pour les potagers, à base de fumier et d'algues. Apparemment, ça leur plait aux plantes... J'ai donc acheté 120 litres. Tant qu'à faire, autant y aller franco. J'ai également trouvé des pots pas chers en plastique, tout ce qu'il y a de plus basique. Ma seule folie, en prendre quelques uns en couleur. Il faut compter 5€ le pot de 30 cm de profondeur et de diamètre équivalent (chez Leclerc, 5€ le pot environ, ça peut monter un peu plus si vous les prenez en version XXL). Pas besoin d'investir dans un spa non plus. Si on les arrose correctement, ni trop, ni pas assez (le "ni-ni" est assez tendance en ce moment) bref, si on les bichonne et qu'on leur met un peu d'engrais, tout devrait bien se passer, hein ?  

Voici un récap de mes dépenses :

— 6 pots de 30 cm de profondeur / diamètre = 30 €

— 120 litres de terreau spécial fruits et légumes compatible avec l'agriculture biologique = 14.94 €

— Engrais naturel compatible avec l'agriculture biologique = environ 5 €

— Semis carottes = 1.75€

— Semis basilic = 1.10 €

— Coriandre = 2 €

— Menthe = 4.50 €

— Plant de tomates = 4.50 €

— 2 plants de fraisiers = 4.95 € pièce.

— Arbre fruitier, nectarinier nain = 29.90€

— Arrosoir 3 litres = 4.95 €

— Un mini sécateur = 9.50 €

Billes d'argile = on peut trouver des sacs de 10 litres pour 7/8€ et peut-être pour moins que ça (À quoi ça sert les billes ? Excellente question, ça sert à drainer, ça se met au fond du pot, et ça permet de garder l'humidité sans que l'eau stagne et que les racines pourrissent... j'ai bon ?)

— Couverture ou plaid pour protéger le sol du balcon = gratuit chez Jardiland. Une vieille couverture moche peut aussi faire l'affaire.

Prochain achat : un petit rateau pour gratouiller la terre, je crois que c'est aux alentours de 2 €. On devrait s'en sortir.

Au passage, je n'ai même pas mangé l'avocat bio qui m'avait coûté un bras, j'ai récupéré le noyau et tente de faire pousser un avocatier. 

Par ici, les conseils : https://www.youtube.com/watch?v=HhAsxEg7hAE

Et pour terminer quelques photos ! 

18198428_789405531228768_4639954673700628864_n

18221588_789405327895455_4511061024054223675_n

18222608_789405651228756_8124133166433980320_n

Avocatier... enfin, pour l'instant juste un noyau percé.

18301515_789405641228757_8060073566453822689_n  

Posté par la_jardiniere à 20:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


lundi 15 mai 2017

"Omnibus ora certa est et tempus suum cuilibet caepto sub caelis"

... qui signifie : il y a pour tout un moment fixé et chaque entreprise a son temps marqué sous les cieux. Bref, autrement dit : "Tout vient à point à qui sait attendre". 

Le jardinage demande beaucoup de patience, j'en fais l'apprentissage depuis plusieurs semaines. J'avais bien lu sur les paquets de semis "récolte dans 60 jours", mais j'ai l'impression que ça fait deux ans que j'attends que ça pousse. C'est mon petit côté marseillais, avec une tendance assez poussée à l'exagération. En réalité, cela fait un mois pile poil que j'ai fait mes semis et mes plantations.

Je crois que j'ai mal choisi l'un des derniers plants de tomates, il a l'air chétif et rabougri,  je sens que ce n'est pas la super forme. Je ne sais pas si je fais tout comme il faut, même si j'ai diminué les arrosages puisque j'avais tendance à avoir la main lourde, et que je commence à devenir incollable sur les moucherons, araignées et autres acariens tueurs de plantes.

Je suis sur le qui-vive, je guette, je suis à l'affût de la moindre bestiole qui viendrait squatter l'un de mes pots. Un fraisier et un des plants de tomates (le premier), sont infestés de moucherons. Parait-il qu'il faut les laisser tranquilles, alors j'ai décidé de les tolérer. Nous cohabitons en bonne intelligence. Chacun sa fonction : eux ils bossent en équipe, et moi je check les travaux finis. C'est moi la patronne. Et au moindre écart, c'est décoction d'ail dans les ailes et adios la compagnie.

Mon nectarinier nain a perdu pas mal de fruits, apparemment rien d'inquiétant. Ceux qui résistent ont l'air de prendre des forces. J'ai hâte de déguster mes premiers brugnons, cet été.

Depuis quelques semaines, je tente de faire pousser un avocatier,  je suis avec grande attention son évolution. Le noyau s'est fendu en deux, mais la radicule (=racine) ne pousse pas. Je ne mets pas de photos pour le moment, mais si jamais ça prend, je ferai un billet spécial avocatier.

Le temps joue en ma faveur, il va faire 28 degrés sur la côte basque, et mes petits sont prêts pour leur séance de luminothérapie.

C'est tout pour aujourd'hui.

Ci-dessous, quelques photos.

18447162_795259707310017_4646307664772984132_n

18447620_795259687310019_3644675977278860259_n

18485387_795259620643359_6949437439652722076_n

18485599_795259597310028_5290214119909763892_n

18486163_795259663976688_8830547249166764813_n

18446904_795259637310024_3438837822335364873_n

Posté par la_jardiniere à 10:22 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,