mercredi 3 mai 2017

Quand ça commence à pousser...

... et que vous avez le sentiment de contribuer à quelque chose de spécial, d'ajouter votre pierre à l'édifice. C'est exagéré ? Si vous tentez l'expérience, vous serez probablement dans le même état, euphorique et super inquiet, comme pour votre chien, ou pour vos gosses... Exagéré, ok.

Pour vous donner un ordre d'idées, j'ai commencé mes plantations le 15 avril. Nous sommes le 3 mai. Le basilic est sorti, la coriandre pousse bizarrement (complètement de travers et je ne saurais pas l'expliquer), mais elle pousse, ce qui est déjà hyper cool. Les carottes aussi, enfin y a les trucs verts qui dépassent, et ça, c'est plutôt encourageant.

Ma première fleur de fraisier est sortie la semaine dernière. Un plant a l'air d'être assez productif, l'autre n'en fout pas une rame, et je ne sais pas pourquoi. Si vous avez une explication, je veux bien la connaître.

Le nectarinier commence à faire de belles feuilles, certains fruits grossissent, mais il a récemment subi une violente attaque : la cloque du nectarinier. Et oui, quand on commence à jardiner, on apprend tout ça.

Je ne voulais pas le traiter chimiquement, j'ai donc arraché toutes ces vilaines feuilles roses boursouflées et je l'ai traité avec une décoction d'ail.

Très simple : on  prend 10 gousses d'ail que l'on hâche grossièrement. On met tout ça dans une marmite dans laquelle on ajoute 5 litres d'eau. On porte à ébullition, puis on fait mijoter pendant 20 minutes. Ensuite, on éteint le feu, et on laisse poser une heure. On attrape un tissu, on filtre les résidus et on met sa potion magique dans l'arrosoir et/ou dans un vaporisateur. Ensuite, on asperge ses pieds de tomates, ses fraisiers, bref, toutes ses plantations. Et là, on peut se féliciter d'avoir fait notre devoir. Nous avons protégé nos petits de toutes les maladies, des champignons, des insectes environnants, et autres nuisibles. Le traitement doit s'étaler sur une douzaine de jours, à raison de 3 à 4 vaporisations et/ ou arrosages, en laissant 3/4 jours d'intervalle. Capich ?

Attendez les saints de glace (14 mai) pour planter vos pieds de tomates, vos piments, vos poivrons, tout ça... En fait, ces trucs sont fragiles. Ils n'aiment pas les grosses variations de température, ils n'aiment pas la chaleur, ils aiment pas le froid, ils aiment pas ceci, ils aiment pas cela. Idem pour le basilic. Ici, au Pays basque, c'est très humide comme climat. J'ai fait l'erreur de les planter trop tôt (pourtant, j'ai été conseillée par un vendeur) et j'ai perdu deux plants de piments. Un matin, j'ai découvert des taches noires violacées au niveau de la tige, ils avaient gelé ! Depuis, je suis obligée de tout rentrer le soir quand les températures descendent à moins de 10 degrés, ce qui arrive... toutes les nuits. 

Ci-dessous, quelques photos.  

Basilic, semaine dernière

18222623_789405341228787_8789883583592667057_n

Basilic, aujourd'hui

Fraisier

Coriandre de travers

Et voici ce que ça donne sur ma terrasse. Vous remarquerez certainement qu'il est peu probable que je donne des conseils en matière de décoration, et je vous remercierai de ne pas trop insister sur ce point.

18221906_789405537895434_2943761387408552250_n

Le chien, cet autre nuisible. Attention, si comme moi vous avez un chien du genre goulu, il se peut que ce dernier soit tenté de manger la terre de vos plantations. C'est absolument inenvisageable. 

18199275_789405331228788_2985453671576277418_n

Pour la recette à base d'ail, ça se passe par ici : 

https://jardinage.ooreka.fr/fiche/voir/266414/faire-une-decoction-d-ail-et-l-utiliser 

Posté par la_jardiniere à 20:51 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


jeudi 4 mai 2017

Le nouveau rythme de l'apprentie jardinière

Première chose, dès le réveil, avant d'aller faire son p'tit pipi du matin, on se lève et on va voir ses plantes. On observe, on scrute, on tripote, et on gratte. On n'oublie pas de regarder la météo, le réflexe de base du jardinier consciencieux.

Les questions essentielles : quel temps va-t-il faire ? quelles températures ? vais-je pouvoir sortir mes plantations sur ma terrasse ? vais-je devoir les arroser aujourd'hui ? le terreau est-il encore humide ?

A ce propos, les professionnels et amateurs avertis conseillent d'arroser le matin ou bien en fin de journée, l'été.

En ce moment évidemment, mieux vaut éviter d'arroser le soir, surtout si vous laissez vos plants dehors la nuit. Ils risquent en effet de geler. Donc, on ne prend aucun risque. Si on n'a pas le choix et qu'on doit laisser nos plants dehors, il y a plusieurs moyens de les protéger la nuit : en les bâchant, en les mettant sous cloche, ou bien en achetant une serre pour balcon, etc.

Mais n'oublions pas qu'ici, on est sur le blog du jardinier fauché, donc un sac plastique de grande surface fera l'affaire. Faites quelques trous pour que ça respire, et n'oubliez pas de les enlever le matin.

Aujourd'hui, j'ai eu l'agréable surprise de constater que ma coriandre s'était redressée, fière et digne. En ce qui concerne la menthe, il ne se passe rien. Je ne sais pas combien de temps il faut attendre.

C'est tout pour aujourd'hui.

Ci-dessous, quelques photos. 

Pied de tomates cerise

Coriandre qui se redresse

Trucs verts de carottes

Fraisiers

Nectarinier nain

Posté par la_jardiniere à 15:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

vendredi 5 mai 2017

Comme le temps

C'est la déprime totale. Mes fleurs sont rabougries et complètement desséchées. Les insectes rôdent autour de mes plants, prêts à tout dévorer. Vous n'aurez pas mes récoltes, bande de charognards !!! Je croyais pourtant que la décoction d'ail m'éviterait ce genre d'inconvénient.

Les fleurs blanches du fraisier tombent au sol, et je ne sais pas si le truc au milieu est sensé donner naissance à ce qui devrait être une fraise (merci de vous abstenir de tout commentaire désobligeant face à mon ignorance). Mon pied de tomates cerise a l'air plutôt costaud, mais les fleurs jaunes commencent à flétrir. Et pour terminer, mon nectarinier a perdu quelques fruits. C'est la loose.

J'ai quand même trouvé le moyen de neutraliser ces sales bestioles ailées sans avoir recours aux aérosols hyper nocifs qui, certes, tuent les bestioles, mais vous empoisonnent par la même occasion : du citron vert percé de clous de girofles dans chaque pièce (ça marche aussi avec les oranges). Il parait que les insectes ne supportent pas l'odeur et qu'ils s'enfuient, ça vaut aussi pour les moustiques. On est envahis par ici, et ils ont la dalle les saligauds.

L'orage est passé, demain il n'y aura plus d'insectes. Demain est un autre jour.

Ci-dessous, quelques photos de mauvaise qualité. C'est cadeau. 

Les petits sont rentrés, bien au chaud

18222402_790456447790343_5959899192610038053_n

Fraisier

Fleurs rabougries de tomates cerise

Posté par la_jardiniere à 21:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 11 mai 2017

Le Syndrome de la Jardinière Addict

Bon, parait-il que c'est normal. Je vous disais hier que je comptais arrêter, me semble-t-il. Ou peut-être que ce n'est pas à vous que je l'ai dit. Une fois qu'on commence à se lancer, on aurait envie d'avoir l'équivalent de 4 hectares de superbes fruits et légumes, mais il faut se rendre à l'évidence, sur une terrasse de 12m² : pas possible.

J'étais partie pour m'acheter des plants de laitues, mais je les ai trouvés très moches, je suis revenue avec de la sauge officinale et de la menthe, en plant cette fois-ci, car les graines que j'ai plantées ne vont pas pousser avant trois plombes. Ce qui veut dire qu'avec un peu de chance, je peux peut-être espérer me faire un bon thé à la marocaine dans à peu près 25 ans.

Autre chose, si dans votre entourage personne ne prend au sérieux votre lubie de jardinage et qu'on se moque de vous, n'écoutez pas les mauvaises langues ! Ils vous envieront lorsque vous aurez de superbes légumes et qu'eux devront se contenter des légumes pourris, bourrés de pesticides des grandes surfaces, ou bien paieront 7.50 € pour 2 pauvres poivrons bio qui se battent en duel !! Résistez !!! Et jardinez !!! Heureusement que dans le lot, il y a quelques personnes un peu plus compréhensives qui jardinent également, et qui, comme tout le monde, ont bien commencé un jour. Alors, je viens vous rapporter ces quelques conseils :

— Pour éviter les insectes sur vos plants de tomates, choisissez l'option purin d'orties, ça daube, mais ils adorent.  On trouve ça dans le commerce, mais on peut le fabriquer chez soi. Vous trouverez la recette sur internet.

— J'ai également appris que mes fraisiers ne feraient pas une belle production cette année, mais commenceraient à produire l'an prochain. Toujours concernant les fraisiers, il faut apparemment éviter de trop les arroser, ils sont du genre un peu maso et aiment souffrir du manque d'eau.

— C'est passé aux infos hier, mais lorsque vous achetez vos plants de tomates, n'oubliez pas d'enlever toutes les feuilles du bas, autrement vos plants produiront moins. Idem, n'oubliez pas de couper les gourmands ! Avez-vous remarqué que je commence à intégrer le jargon !? Vous avez le pied "mère" et quelques branches solides de part et d'autre. Mais au milieu des deux, poussent ce que l'on appelle les gourmands, petites branches plus fines, qui font des feuilles. Ces trucs pompent toute l'énergie de votre plant, et pendant qu'il est occupé à faire pousser ce "gourmand", hé bien, il ne fabrique pas de tomates.

Pour terminer, faites attention aux saints de glace, protégez vos plants jusqu'au 25 mai, voire début juin !

C'est tout pour aujourd'hui !

Ci-dessous quelques photos.

Les p'tits nouveaux : menthe marocaine, sauge officinale, tomates cerises

Ma jungle

Sauge officinale

Posté par la_jardiniere à 21:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

samedi 15 juillet 2017

La subirrigation, kezako ?

Alors, quoi de neuf chez la jardinière ?

Eh bien, entre l'envahissement des insectes, les variations soudaines de température et les champignons, je dirais qu'on maintient le cap !

Mon immense pied de tomates cerises ne cesse de grandir, il doit atteindre 1,90 m, maintenant ! S'il ne cesse pas de pousser et qu'il arrive chez la voisine (pas franchement commode et quelque peu lunatique), ça ne va pas le faire. Quant à l'aspect technique de la chose, je suis à deux doigts d'aller cueillir mes récoltes avec un escabeau. 

Mon pied de piments se porte bien, en dehors des trous dans les feuilles faits par des bestioles mortes de faim, ça ne se passe pas si mal !

Quant aux fraisiers, c'est une autre histoire. Les fraises ont cramé parce qu'elles ont manqué d'eau. Et savez-vous pourquoi elles ont manqué d'eau ? Parce qu'on m'a conseillé de ne pas trop les arroser, en me disant que les fraisiers aimaient souffrir du manque d'eau. Alors, pour 5 arrosages sur les autres plantations, je n'arrosais les fraisiers qu'une seule fois. Total de l'opération, presque aucune fraise n'a tenu le coup, elles ont toutes grillé. Ça m'apprendra. 
Après renseignements pris, au contraire, les fraisiers ont besoin d'être arrosés fréquemment.

Demain, je vais refaire mes deux potions anti-bestioles dévoreuses de feuilles et anti-champignons : ma potion à base de lait contre l'oïdium et la décoction d'ail, car j'ai trouvé une nouvelle variété de chenilles vertes près de mon pot de basilic et dans l'un des pieds de tomates.  

J'ai décidé de recommencer une culture de basilic et de coriandre car celle-ci n'a pas tenu. 
Et cette fois-ci, pour le basilic, j'ai changé de méthode en pratiquant la subirrigation. Donc voilà, je subirrigue, et je dirais même que je subirrigue de fond en comble. 
J'ai planté mes semis la semaine dernière donc y a plus qu'à attendre. 
Voici le lien qui sera beaucoup plus explicite que de piètres explications ! 

https://www.youtube.com/watch?v=2ma_PYg26W4

Bises à vous et bel été à tous :)

C'est tout pour aujourd'hui.

Ci-dessous, quelques photos !

19958961_830052420497412_4195185678978870637_n

19959304_830052433830744_4288619300471233962_n

19959355_830052497164071_5346286374964874731_n

19959429_830052430497411_1585804322963462781_n

19990233_830052427164078_283318195751506670_n

Posté par la_jardiniere à 01:23 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,